Toilettage et Écologie

Pull en poil de chien

Parce que tout ou presque, peut finalement avoir une seconde vie, même les poils de la plupart des chiens peuvent être récupérés et valorisés plutôt que de foisonner dans les poubelles ! Je n'ai pas l'art de Chantal BAUDELIN dans ce domaine, mais... je lui conserve certaines tontes par race, pour qu'elle puisse carder, filer, et tricotter.

Curieusement, alors que personne n'est véritablement repoussé à l'idée de revêtir un vêtement de laine (de mouton, d'alpaga, de yack ou de chameau), que l'idée d'enfiler un pull en angora ne fait peur à personne, il faut un moment de réflexion pour que la plupart des gens acceptent d'imaginer une écharpe en poil de chien !

Et pourtant !

On n'imagine pas le confort et la chaleur d'un pull en Terre-Neuve !

Je décevrai sans doute un certain nombre d'entre-vous : tous les poils de chiens ne se prêtent pas avec le même bonheur à la filature. En particulier, si vous avez un terrier (cairn, scottish, westy, york ou autre teckel), abandonnez l'idée de vous tricotter un bonnet ou des gants avec les poils de votre compagnon : ces poils là sont trop durs, trop rèches, pour être cardés et utilisés. Mais, si vous avec un Terre-Neuve ou un chien de berger ou bouvier à poil long, l'expérience peut être tentée !

Bien sûr vous aurez d'ailleurs moins à patienter pour réunir la quantité de poils nécessaire à la confection de vos pelotes si vous avez un bouvier Bernois que si vous possédez un Coton de Tuléar...

Mieux que des explications, quelques photos :